Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quelques unes de Georges Feydeau...........

Dans n’importe quel ménage, quand il y a deux hommes, c’est toujours le mari qui est le plus laid.

J'aime encore mieux du sale argent qu'on a que du propre argent qu'on n'a plus.

C'est avec les sourds qu'on s'entend le mieux.

Les maris des femmes qui nous plaisent sont toujours des imbéciles!

L’argent ne fait pas le bonheur. C’est même à se demander pourquoi les riches y tiennent tant.